La plateforme MEA a fait l’acquisition d’un nouveau détecteur EDS (spectroscopie à dispersion d’énergie) pour l’analyse chimique grâce à un co-financement de l’UM (AAP Soutien à la Recherche 2019) et de la plateforme .

Ce détecteur ULTIM MAX de chez OXFORD INSTRUMENTS a été installé sur le MEB FEI Quanta 200 FEG. Il est opérationnel depuis septembre 2019.

Il s’agit d’un détecteur SDD (Silicon Drift Detector) de dernière génération. La combinaison du capteur de plus grande taille (100 mm2) avec une électronique extrême plus performante, offre une vitesse d’acquisition beaucoup plus rapide et une meilleure sensibilité des analyses.  Ce détecteur permet de collecter jusqu’à 17 fois plus de données en même temps sans perte de précision, de cartographier de plus grandes zones, d’avoir de meilleures statistiques à chaque point de données, de collecter des données beaucoup plus rapidement ou d’étudier les plus petites nanostructures.

Ce détecteur dispose d’une nouvelle option AZTecFeature qui permet la détection et l’analyse de micro particules en fonction de la taille ou de la composition.

Les particules doivent être bien définies dans leur environnement (différence de niveau de gris suffisamment importante en imagerie) et doivent avoir une taille d’au moins 10 µm, pour qu’elles puissent être détectées.